Bienvenu(e)

 

« Pour moi, spirituel, signifie simplement se découvrir soi-même. Je n'ai jamais autorisé qui que ce soit à faire ce travail pour moi - car personne ne peut faire se travail pour vous; vous devez le faire vous-même. » Osho

 

Bonjour,

Ce site est dédié à ceux qui, comme moi, se posent les fameuses questions existentielles: qui suis-je? d'où viens-je? où vais-je? quelle est ma mission ici? Je partage donc ici un certain nombre d'articles, d'images, de livres, de vidéos, de liens rassemblés un à un. Autant d'éléments de réflexion, per grano salis, qui je l'espère apporteront de l'eau à votre moulin.

Je me suis efforcé de livrer l'information aussi clairement que possible. Le fait est que lorqu'une réponse nous est donnée de façon claire et limpide, elle n'a pas toujours la saveur de celle dont on a fait l'expérience, celle que l'on a été chercher au fond de soi, après moult tentatives et remises en cause. Pourquoi? Probablement parce que les réponses que l'on cherche ne se formulent pas en mots, mais se vivent tout simplement. C'est comme si vous cherchiez à expliquer l'amour, l'amitié ou l'ivresse à quelqu'un qui ne l'a jamais connu: il pourra s'approcher de la vérité, mais rien ne remplacera le fait de la vivre, car l'expérience contient bien d'autres dimensions que celle du verbe.

Avant que vous commenciez à parcourir ces pages, je souhaite vous faire part de quelques règles qui vous tiendront à l'écart de bien des complications.

Tout d'abord, il est indispensable de garder une certaine distance par rapport à tout ce que vous lirez, c'est le discernement. Ce discernement doit être omniprésent car, bien que votre soif de savoir puisse vous porter à croire intrinsèquement un certain nombre de choses, la prudence s'impose. Non pas que ce que vous lisez, voyez ou entendez soit nécessairement faux, mais simplement il faut que cette information fasse son chemin, quelle devienne vôtre. Parfois aussi, certaines informations nous arrivent trop tôt, elles nous paraissent alors incorrectes, floues, trop abstraites. Ne la validez pas, mais ne la rejetez pas non plus: mettez la de côté. Il viendra un temps où vous serez prêt et alors elle reviendra à la surface et prendra la place qui lui est due.

Le deuxième grand principe est celui du libre arbitre. Il s'agit de votre droit le plus intime de décider de ce que vous voulez faire, de ce qui est bon ou mauvais pour vous, et ce indépendamment des courants d'idées qui vous entourent et/ou pourraient vous influencer. Vous êtes seul maître à bord.

Fort(e) de ses 2 outils de base, vous êtes paré(e) pour aller de l'avant, du mieux qu'il convient pour vous. Nul ne peut prendre une décision pour vous, votre libre arbitre vous a été donné au commencement et nul ne peut vous le reprendre, c'est là tout le jeu et la difficulté de notre vie sur terre. Le discernement, quant à lui ne vient pas aussi facilement, mais c'est lui qui guidera vos pas sur votre chemin. Le discernement se travaille, s'affine, puis il devient juste, puis un jour il fera partie de notre état d'Être.

J'aimerais conclure cette page par un extrait d'une déclaration du Tibétain, que l'on trouve en préface d'un des livres d'Alice A. Bailey:

« Les ouvrages dont je suis l'auteur sont publiés sans aucune prétention à les voir acceptés. Ils sont peut-être justes, véridiques et utiles. A vous d'en vérifier l'exactitude par leur application pratique et l'exercice de votre intuition. Ni moi, ni Alice ne nous soucions de les voir acclamer comme écrits inspirés, ni d'en entendre parler solennellement comme oeuvre de l'un des Maîtres. S'ils furent déjà donnés au monde, s'ils élèvent l'aspiration et la volonté de servir, en les faisant passer du plan affectif au plan mental (celui où l'on peut trouver les Maîtres) alors ils auront atteint leur but. Si leur enseignement évoque un écho dans l'esprit éclairé de celui qui oeuvre sur terre et suscite en lui un éclair d'intuition, alors qu'il soit accepté. Mais pas autrement. Si ces affirmations se trouvent finalement corroborées, alors tout est bien. Sinon, que l'étudiant rejette mes enseignements. »

Djwhal Khul

 

Alors bonne lecture et bon chemin...

 

Mis à jour ( Mardi, 28 Juillet 2009 10:07 )